Notre alimentation a un rôle sur notre santé physique, mais également sur notre cerveau et sa capacité de mémorisation!

Notre cerveau aurait besoin chaque jour de 4.6 milligamme de DHA pour bien fonctionner. Le DHA se sont les oméga3, les bons acides gras bien trop souvent mis aux oubliettes dans notre alimentation contemporaine! Ces acides gras nous les retrouvons dans le thon, les sardines, le saumon ou les coquillages. D’ailleurs autrefois, ce n’est pas pour rien que nos ancêtres avalaient de l’huile de foie de morue! Ainsi, plus nous consommons de poissons gras, plus nous faisons preuve de rapidité intellectuelle et moins vite vieillira notre cerveau.

Les vitamines essentielles aux processus nerveux du cerveau: la vitamine B1 ( Graine de tournesol séchée, germe de blé, graines de pavot, pistache, haricots secs, noix de pécan, papikra…), la vitamine B6 (dindon, thon, foie de boeuf, foie d’agneau, saumon, morue, poulpe, pois chiche, poulet..).

Les vitamines nous protégeant contre la dépression et l’Alzheimer: les vitamines B3 (foie de boeuf, d’agneau ou de veau, viande blanche, morue, saumon, thon…), vitamines B8 (flocons d’avoine, champignons, avocats, riz…) et vitamines B9 (foie de volaille, foie gras,  haricot blanc sec, lentille sèche, cresson cru, cerfeuil frais, pissenlit, épinard cru…).

Autre minéral très important pour nos performances intellectuelles: le fer! Nous le trouvons principalement dans  la viande rouge, les abats et légumes secs.

Et pour finir, bonnes nouvelles pour ceux qui aiment le café: ce dernier aurait sur vous un effet protecteur, surtout quand on est une femme de plus de 65 ans! Une tasse de café permettrait de traiter une information 10 fois plus vite que d’ordinaire! Mais, attention, un excès de café est au contraire néfaste pour votre santé!